LE PHOQUE OFF:  DIY et collaboration

doz190221001-b-fr-5c38d0e1.png
 
 

La  5e édition du festival de vitrines et de table-rondes pour et par les artisans indépendants de la scène musicale d’ici et d’ailleurs est de retour à Québec du 17 au 21 février 2019.

Depuis sa fondation, Le Phoque OFF a toujours misé sur l’esprit de collaboration, le DIY,  la recherche de solutions et l’échange entre créateurs. Cette plaque tournante pour la scène alternative au Québec est devenue en peu temps un lieu de rencontre pour les artistes et les professionnels des arts de la scène cherchant un endroit pour se développer et partager.  

Nous avons discuté avec le co-fondateur du Phoque OFF et président de l’agence artistique marketing DOZE.mu, Patrick Labbé, pour avoir un aperçu de cette édition.

Comment ça va?

Occupé, très occupé. Je fais des semaines de 90 heures et nous sommes aux dernières heures pour cette édition du Phoque OFF et l’équipe a bien hâte de vous montrer notre riche programmation.

Un petite aperçu, svp?

Cette année est notre plus grande édition.  Plus de 65 spectacles/vitrines de fin de soirée, une série de 7 ateliers de formations/panels de discussions intitulés La Messe Basse, présentée en collaboration avec Lepointdevente.com, et une dizaine de vitrines/spectacles en formule 5@7 présentée en collaboration avec Indie Montréal sont programmées.  Nous avons bonifié l’offre et cette année, notre événement, est mature pour commencer à penser à mettre en place des projets d’expansions nationales et internationales. Nous avons également d’autres projets à venir.

Nationales et internationales?

Nous avons de la demande et de l'intérêt (festival ou trade show) pour mettre en place ou s’inspirer du Phoque OFF. Nous avons montré qu’il peut exister un festival de vitrines et de table-rondes pour et par les artisans indépendants en même temps qu’un gros événement comme la Bourse RIDEAU (un congrès francophone des arts de la scène en Amérique, RIDEAU 2019 accueille plus de 1200 professionnels du milieu culturel). Nous sommes un événement complémentaire important pour la scène et la ville de Québec.  

Également, le développement et l'intérêt de la scène franco-canadienne pour cette formule est dans le plan de développement. Plein de beau projets à venir.

Quels ont été les changements les plus significatifs dans l’industrie depuis la début de Phoque OFF, selon vous?

Je pense que le fait que nous sommes ouverts à la confrontation d’idées et en discuter ouvertement avec tout le monde. Il y a eu un changement de mentalité dans le milieu plus ‘’corpo’’ (Roseq, Rideau et autres), ils ont compris notre modèle puis ils s’inspirent.

Qu’est-ce que vous aimeriez que les artistes et pros retiennent de cette cinquième édition?

Nous voulons que les artistes et les professionnels sortent de cette 5ème édition avec plus d’idées créatives, garder l’esprit DIY, faire du réseautage et trouver une communauté collaborative pour leurs projets. Pour nous l’esprit de collaboration est important dans le milieu de la scène alternative.

Pour plus de détails : www.phoqueoff.com

17 février 2019, LEONARDO CALCAGNO - FRANCONNEXION.INFO