fbpx

Écrit par 19 h 18 min À la une, Articles, Dernières Nouvelles - COVID-19, Nouvelles générales

Deux nouvelles études pour une compréhension poussée des conséquences de la COVID-19 sur le secteur culturel.

Crédit illustration : The Project Twins

Deux enquêtes collaboratives très éclairantes sur l’état du secteur culturel au Québec ont récemment été publiées. Si le focus est donc sur cette province de l’Est, on pourrait sans trop s’avancer extrapoler les plus grandes tendances au reste de l’industrie de la musique francophone au Canada. L’une tente de faire plus avant le point sur l’aspect économique et professionnel, et l’autre celui sur l’aspect social et comportemental du public, ainsi que son impact et perspectives. Ces données ont été publiées pour informer les membres de l’industrie mais aussi dans l’espoir que les dirigeants et membres du gouvernement se base sur ces analyses pour prendre les bonnes décisions. 

Sans trop de surprise l’ensemble démontre que le secteur des arts et de la culture est l’un des secteurs d’activité qui subit les plus forts impacts économiques de la crise de la COVID-19 au Québec. Mais c’est la granularité des résultats et l’analyse proposé qui ici est importante. La seconde étude indique entre autre que même si les spectateurs des arts de la scène ont changé leur consommation culturelle durant la pandémie, ils désirent renouer rapidement avec leurs anciennes habitudes. Belle nouvelle!

La première étude s’intitule « Les répercussions de la crise et la transformation des organisations culturelles ». 
Réalisée entre le 5 octobre 2020 et le 12 décembre 2020 elle porte sur 596 organisations et travailleurs autonomes dans le secteur des arts et de la culture au Québec. Frédéric Laurin, professeur en économie à l’UQTR, met en évidence le fait que le milieu culturel québécois a été le secteur le plus touché économiquement par la COVID-19. Voici quelques chiffres la résumant :  

  • 69 % des organismes ont connu une baisse des activités de plus de 50 %; 
  • 84 % ont connu une baisse des revenus autonomes (dont 53 % avec une chute de plus de 75 %), et 47 % une réduction des fonds privés (commandites, philanthropie, etc.); 
  • Plus de 49 % ont procédé à des licenciements, dont 27,4 % ayant licencié plus de 40 % de leurs employés. 

La seconde étude intitulée « Changement de comportement chez les spectateurs des arts de la scène » réalisée entre octobre et décembre 2020 par Hervé Guay, professeur au Département de lettres et communication sociale de l’UQTR, et le Laboratoire de recherche sur les publics de la culture. Elle démontre l’envie du public de retrouver une consommation du spectacle similaire à celle d’avant la crise. Voici les chiffres clés de cette enquête.  

  • Environ 60 % des spectateurs ont changé considérablement leur consommation culturelle durant la pandémie; 
  • 80 % des spectateurs pensent retourner au théâtre, au cirque ou à la danse au même rythme qu’avant ou à un rythme accéléré quand la pandémie sera terminée; 
  • 30 % des spectateurs affirment que la pandémie leur a causé un impact financier susceptible de modifier leur consommation culturelle. 

 Pour poursuivre l’utilisation de ces données, le présentateur de ces études, Synapse C, propose l’évènement : Data Echo Culture, qui permettra d’échanger, d’en savoir plus sur ces chiffres et sur comment les utiliser. https://www.dataechoculture.com/. L’événement aura lieu du 27 au 29 avril 2021. 

Synapse C à pour spécialité l’analyse des données pour les arts et la culture au Canada. Son expertise collective vise à faire avancer la recherche et le développement du milieu culturel et artistique. A la fin du mois d’avril, aura lieu l’évènement Data Echo Culture, c’est dans cet optique que Synapse C a publié ces deux enquêtes dressant un état des lieux et mettant en avant les répercussions de la crise sanitaire dans le monde des arts et du spectacle. 

Pour toute information complémentaire vous pouvez consulter la page du site de Synapse C.

(Visited 90 times, 1 visits today)
Soyez toujours au courant des dernières actualités de l’industrie de la musique québécoise et franco-canadienne.