fbpx

Écrit par 14 h 18 min À la une, Articles, Financement et Organismes publics

147,6 M$ en 2022-2023 pour aider le secteur culturel

Le 22 mars dernier, se tenait le huis clos du Budget du Québec 2022-2023. À la suite du dévoilement des mesures annoncées, l’équipe de Culture Montréal a analysé les mesures concernant le milieu culturel.

Des investissements de 147,6 M$ sont prévus pour 2022-2023 (pour un total de 229,5 M$ sur cinq ans) afin de continuer d’aider le secteur culturel à surmonter les conséquences encore vives de la crise sanitaire.


Parmi cette somme :

  • 72,1 M$ serviront notamment — en 2022-2023 — à prolonger les mesures de soutien à la diffusion de spectacles québécois ou encore à alimenter le Fonds d’urgence pour les artistes et les travailleurs culturels des arts de la scène.
  • 75,5 M$ seront injectés en 2022-2023 (en tout, 157,4 M$ sur cinq ans) pour soutenir essentiellement le développement du secteur culturel dans une perspective de sortie de crise et de retour à la normale. La grande majorité des fonds seront gérés par le CALQ et la SODEC afin d’offrir « un appui additionnel ciblé aux domaines culturels les plus touchés », soit 65 M$ en 2022-2023 (136,6 M$ sur trois ans, répartis comme suit : 58,6 M$ pour la SODEC, 78 M$ pour le CALQ).


Le reste de cette enveloppe de 75,5 M$ se divise ainsi :

  •  7,5 M$ seront consacrés en 2022-2023 (9 M$ sur 2 ans) pour la promotion de la culture québécoise afin d’inciter les Québécois à « renouer avec leurs habitudes de consommation culturelle », lesquelles ont été bouleversées par les plateformes numériques.
  • 2 M$ en 2022-2023 (6 M$ sur 3 ans) pour « poursuivre le virage numérique de Télé-Québec »
  • 1 M$ en 2022-2023 (3 M$ sur 3 ans) pour « enrichir la formation offerte par le Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec ».

À noter dans les mesures la pérennisation du crédit d’impôt lancé en 2013 pour un premier don important en culture.

En feuilletant le cahier des crédits… 
Les crédits accordés au ministère de la Culture et des Communications s’établissent « à 978,2 M$ en 2022-2023 (excluant le service de la dette). Il s’agit d’une diminution de 81,3 M$ par rapport à la dépense probable de 2021-2022 ».


En ce qui concerne les sociétés d’État :

  • Le CALQ passe de 136,6 M$ à 187 M$
  • La SODEC passe de 126 M$ à 177 M$
  • Télé-Québec passe de 70 M$ à 67 M$
  • BAnQ passe de 75 M$ à 77 M$
  • Les Musées nationaux passent de 71 M$ à 70 M$
  • La Société de la Place des arts et le Grand théâtre de Québec passent de 28 M$ à 27 M$
  • Le Conservatoire de musique et d’art dramatique passe de 29 M$ à 30 M$

Festivals et événements touristiques

Pour préparer le secteur du tourisme à la relance, le gouvernement du Québec prévoit 220 M$ sur 5 ans notamment pour l’année 2022-2023 :

  • 54,9 M$ pour offrir un soutien additionnel pour favoriser la relance.
  • 34,7 M$ pour promouvoir la destination touristique québécoise et accompagner les régions touristiques et leurs entreprises.
  • 34 M$ pour un accompagnement adapté aux régions touristiques et à leurs entreprises notamment pour poursuivre le soutien aux festivals et événements touristiques. L’initiative devrait permettre d’améliorer la prévisibilité de leur financement et de faciliter le maintien de leurs activités et la rétention de leur main-d’œuvre.


Source: Culture Montréal 
 

(Visited 85 times, 1 visits today)