fbpx

Écrit par 19 h 34 min À la une, Articles, Financement et organismes publiques

Québec annonce une nouvelle politique en francophonie canadienne

La ministre de la francophonie Sonia Lebel a dévoilé, lors d’un point de presse, un plan d’investissement de 8 millions de dollars supplémentaires sur trois ans. Suite à cet élan pour la défense de la langue française, le 22 mars deviendra la Journée québécoise de la francophonie au Canada.

Cette proposition doit d’abord être acceptée à l’assemblée nationale. Le choix de la date vient souligner l’anniversaire de Gabrielle Roy, auteure franco-manitobaine reconnue pour avoir dépeint le Québec industriel dans son livre Bonheur d’occasion.

Une étiquette « francoresponsable » sera octroyée par le Centre de la francophonie des Amériques aux entreprises, aux organismes et aux évènements canadiens qui s’engagent à offrir des services en français et à promouvoir l’usage de la langue.

En juin dernier avait lieu le Sommet sur le rapprochement des francophonies canadiennes. La ministre Sonia Lebel a affirmé que cette rencontre a été le point culminant de l’élaboration d’une nouvelle politique pour une francophonie « forte, unie et engagée » . L’investissement de 8 millions supplémentaires vient alors s’ajouter à celui de 24,5 millions débloqué lors du Sommet.

De concert avec le Centre de la francophonie des Amériques, la Fédération des communautés francophones et acadiennes tiendra des rencontres pour maintenir le dialogue actif entre les différents milieux francophones. Le premier événement de cette série de rencontres se déroulera les 9 et 10 mai 2022.

La ministre à également annoncé un plus grand nombre de stages professionnels et d’échanges étudiants entre les milieux francophones pour fortifier les liens entre les communautés du Canada.

(Visited 126 times, 1 visits today)