fbpx

Écrit par 17 h 35 min À la une, Articles, Financement et Organismes publics

L’Université McGill annonce la fermeture de son Conservatoire de musique

L’École de musique Schulich de l’Université McGill a annoncé la fermeture de son Conservatoire, en fonction depuis 1904. La baisse des inscriptions liée à la pandémie aura finalement eu raison de l’établissement, qui composait avec plusieurs difficultés depuis les dernières années.

En 2019, le conservatoire comptait environ 550 élèves, principalement des enfants et des adolescents. L’an dernier, les inscriptions sont passés sous la barre des 300 alors que les cours étaient donnés en mode virtuel.

Le Conservatoire espérait que le retour à la normale permettrait aux inscriptions de se stabiliser. Or, il s’avère que la tendance s’est plutôt accélérée. En vue de l’automne prochain, l’établissement projette d’accueillir au mieux une centaine d’élèves. À cela s’ajoutent les nombreux départs de professeurs depuis le début de la pandémie.

« Au cours des dernières années, le Conservatoire a connu de nombreuses difficultés. Les coûts de fonctionnement ont augmenté. Auparavant, l’École fournissait, sans frais, des salles de classe et des bureaux au Conservatoire. Alors que l’École élargit son offre de programmes d’enseignement universitaire, les espaces auparavant accordés au Conservatoire sont désormais extrêmement prisés », peut-on lire dans un communiqué adressé à la communauté par les doyens Brenda Ravenscroft et Sean Ferguson. « Nous sommes forcés d’admettre qu’il est impossible de renverser cette tendance fort déplorable ». Ainsi, le Conservatoire fermera ses portes à la fin de l’été.

« Cette décision fut extrêmement difficile à prendre. Nous l’avons prise après mûre réflexion et à la suite d’une analyse rigoureuse. L’an dernier, nous avons consulté les membres du conseil facultaire de l’École. Par ailleurs, un groupe de travail, formé de membres du personnel administratif et enseignant du Conservatoire et de professeurs de l’École, a passé en revue la situation actuelle et les perspectives d’avenir du Conservatoire. Leurs constats sont à la fois navrants et réalistes », défendent les doyens.

Cela dit, l’université a aussi pris soin d’indiquer que la fermeture du conservatoire ne signifie pas la fin de la faculté de musique. Au contraire, les inscriptions dans les programmes universitaires en musique sont en hausse.

On constatait d’ailleurs un manque de locaux pour les étudiants universitaires. Ce constat a évidemment penché dans la balance au moment de décider de la fermeture de son réputé conservatoire, a fait savoir l’Université McGill.

(Visited 8 times, 1 visits today)