fbpx

Écrit par 13 h 18 min Numérique et Technologie

Warner Music Group adopte officiellement le modèle de redevance « alimenté par les fans » sur SoundCloud : « L’accord d’aujourd’hui est une étape majeure ».

Environ trois mois après avoir célébré l’anniversaire de son modèle de redevance alimenté par les fans, SoundCloud a officiellement signé un accord de licence mondial avec Warner Music Group. Dans le cadre de ce pacte, WMG deviendra le premier grand label à soutenir des paiements basés sur l’écoute réelle plutôt que sur une partie du total des flux.

Ce système s’oppose au modèle au prorata de Spotify et d’autres, qui calculent la rémunération des artistes en mettant en commun les revenus, puis en les distribuant en fonction du nombre total de flux. Bien sûr, cet arrangement favorise les grands noms qui ont des millions d’écoutes mensuelles et un budget promotionnel conséquent, au détriment des professionnels dont l’audience est comparativement modeste mais résolument dévouée.

De nombreux artistes ont fait une évaluation positive des redevances versées par les fans, qui permettent de reverser les revenus mensuels (moins les frais) de chaque abonné ou utilisateur de services publicitaires aux créateurs dont ils ont apprécié le travail. Par exemple, un groupe qui a obtenu 55 % des écoutes d’un compte payant au cours d’un mois donné recevrait 55 % du paiement de son abonnement après paiement des frais.

Warner Music Group qui, en 2014, a annoncé qu’il était le « premier grand groupe musical à conclure un partenariat avec » SoundCloud permettra à « tous les artistes de son catalogue » d’être rémunérés pour les flux sur la plateforme grâce au modèle alimenté par les fans.

Le pacte de Warner Music Group avec SoundCloud pourrait marquer une étape clé vers ledit « large alignement de l’industrie » sur le modèle alimenté par les fans, que Tidal a également adopté. Mais tout porte à croire que Universal Music Group (qui a longtemps mené des initiatives promotionnelles avec Spotify) et Sony Music Entertainment pourraient être moins enclins à se rallier à ce changement.

(Visited 2 times, 1 visits today)