fbpx

Écrit par 20 h 18 min À la une, Tournées et spectacles

Live Nation de nouveau sous le feu des accusations

Le géant de la vente de billets de concerts Tickemaster qui était déjà sous surveillance accrue, notamment par le Sénat américain concernant leur monopole sur le secteur, des pratiques de taxes de service abusives ou encore la révélation de bénéfices exorbitants pour le trimestre estival de 2022; se voit une nouvelle fois sous le feu des accusations.

Cette fois-ci, ce ne sont pas moins de 26 fans de la star Taylor Swift qui poursuivent le géant Live Nation Entertainment en justice, car leur site internet aurait subi un dysfonctionnement lors d’une prévente, privant de nombreux fans de leurs billets. Ticketmaster se défend face à cet inconvénient technique portant le blâme sur la demande trop grande ayant saturé la plateforme.

En tout, le géant Live Nation est accusé de fraude, fausse représentation intentionnelle, violation des règles de fixation des tarifs et d’autres pratiques illégales…

Ce que l’accusation souligne, c’est l’insistance sur l’aspect intentionnel de ces fausses déclarations quant à la disponibilité des billets. Aussi, il a été rapporté que des codes auraient été envoyés à environ 1,4 million de fans, qui leur permettaient se procurer jusqu’à six billets par personne, sans que la demande ne puisse être satisfaite.

Ce ne sont donc pas les premières plaintes à l’encontre du géant.

Le Sénat américain continue donc de tenir des audiences et de se pencher sur le monopole de Ticketmaster sa maison mère Live Nation Entertainment sur la vente billets en ligne, et leurs méthodes de négociation et de fixation des tarifs.

(Visited 145 times, 1 visits today)