fbpx

Écrit par 14 h 59 min À la une, Articles, Tournées et spectacles

Une ancienne salle de spectacle punk rock de Montréal sera transformée en logements étudiants

La mythique salle de spectacle Katacombes du boulevard St-Laurent, à Montréal, sera transformée en logements étudiants abordables. Autrefois un lieu rassembleur pour les amateurs de musique punk rock, le bâtiment est inoccupé depuis sa fermeture en 2019. L’organisme sans but lucratif qui l’a acheté souhaite convertir l’édifice en résidence d’ici 2025.

C’est du moins ce qu’a déclaré Laurent Levesque, le directeur général de l’Unité de travail pour l’implantation de logement étudiant (UTILE). « Nous voulons montrer qu’il est maintenant possible de construire des logements étudiants abordables dans le centre-ville », a-t-il fait entendre en entrevue avec CBC.

L’organisme gère déjà deux coopératives étudiantes, dont une près du parc Lafontaine dans le Plateau Mont-Royal, ouverte depuis 2020, et une autre qui a ouvert dans Rosemont cet été. Au total, environ 300 étudiants vivent dans ces deux bâtiments.

Les loyers des coopératives sont généralement de 10 à 30 % moins élevés que la moyenne de l’arrondissement, a-t-il précisé. Par exemple, le coût moyen d’un studio dans la coopérative de l’avenue Papineau est d’environ 750 $.

« C’est une solution qui fait d’une pierre deux coups », a déclaré M. Laurent. « D’une part, nous offrons aux étudiants des options de qualité inférieure au marché, en essayant d’alléger leur fardeau financier. D’autre part, nous fournissons aux universités et aux collèges la capacité de logement dont ils ont besoin pour être en mesure d’attirer les talents qu’ils cherchent à attirer ».

Il est cependant encore trop tôt pour que l’organisme puisse se prononcer sur le nombre de logements qui y seront construits, sur la forme que pourrait prendre le projet, ou sur le budget qui sera nécessaire à sa concrétisation.

(Visited 643 times, 1 visits today)