fbpx

Écrit par 16 h 02 min À la une, Tournées et spectacles

Un autre festival s’éteint au Canada

Le couperet vient de tomber : le Vancouver Folk Festival c’est terminé… Après une aventure de quasi un demi-siècle, la crise économique emporte avec elle un pilier de la culture Ouest canadienne.

Plus triste encore, un vote des membres pour décider de la dissolution complète et définitive de la société est prévu lors de l’assemblée générale du 1er février 2023.

« Des efforts herculéens pour et des coûts mirobolants simplement pour maintenir le strict minimum des services (= scène, tentes…) », rapporte le président Mark Zuberbuhler.

 Après deux ans de pandémie, écroué par les factures, le manque de soutien financier et une inflation qui rend tout investissement quasi stérile, le festival n’est plus en mesure de survivre.

Les acomptes faramineux exigés par les fournisseurs, cumulés au manque de financement public ont mené à des déficits et de grandes difficultés à acquérir le nécessaire pour la tenue de l’événement. L’heure n’étant plus à la prise de risques, la décision d’arrêter prend donc tout son sens.

Dans un but d’assurer les obligations financières de l’organisation, les membres ont été appelés à cesser toute opération d’ici la fin du mois de mars 2023.

« Nous avons tout fait pour tenter de continuer mais aucune des options n’a fonctionné. […] On souhaite partir en beauté. […]. »

L’équipe du festival a tenu à remercier toutes les personnes ayant permis l’existence et la prospérité du festival jusqu’alors, son public, les bailleurs de fonds…

Une décision qui est décrite comme « émotionnellement très difficile » par le vice-président Philip (FiL) Hemming, notamment du fait de l’importance qu’avait ce festival au sein de la ville de Vancouver qui se tenait depuis 45 ans.

(Visited 13 times, 1 visits today)